Accueil » Blog » Cuisine : tout savoir sur le Label Rouge

Cuisine : tout savoir sur le Label Rouge

C'est quoi le label rouge

Le Label Rouge certifie qu’un produit dispose de certaines caractéristiques spécifiques qui permettent d’établir un niveau de qualité qui dépasse celui d’un produit similaire. Les produits alimentaires et agricoles non alimentaires sont ceux qui sont éligibles au Label Rouge.

Quels produits sont éligibles au Label Rouge ?

Comme énoncé précédemment, les produits alimentaires et agricoles non alimentaires peuvent prétendre à être Label Rouge. Pour tous les produits qui sont autorisés à porter ce Label, trois caractéristiques principales sont analysées :

  • Une qualité parfaite en termes de nutrition, de goût et d’hygiène ;
  • Un contrôle strict à tous les stades de la production de l’exploitation du producteur, de l’alimentation jusqu’à la présentation sur le comptoir du magasin ;
  • Une sécurité maximale pour le consommateur.

À ce jour, plus de 500 produits portent le label tant convoité. Après la volaille, les œufs, les saucisses, le bœuf, le veau, l’agneau et le porc, le fromage, les produits laitiers, les fruits, les légumes et les céréales, le poisson et les fruits de mer ont été ajoutés.

Dans le cas des moules par exemple, voici ce qui caractérise la moule Label Rouge des moules standard : la saveur, la taille, l’absence de déchets, le volume en bouche et le côté charnu. Pour avoir plus d’informations sur les moules de la filière Label Rouge, vous pouvez aller sur moulesdefiliereslabelrouge.fr, expert en moules de qualité. Pour obtenir des moules de qualité supérieure, certaines conditions doivent être remplies :

  • la vitalité du naissain : la période entre la pêche et l’élevage doit être inférieure à 24 heures ;
  • Des conditions d’élevage optimales pour une meilleure qualité : les moules doivent être élevées dans un environnement propice à leur développement ;
  • une durée d’élevage d’au moins 8 mois ;
  • une quantité de chair conséquente : la valeur minimale est de 28 % ;
  • un conditionnement optimal afin que la moule conserve sa qualité supérieure.
Le label rouge

Le label rouge

Un label national de qualité française

Le Label Rouge est attribué au nom du ministère français de l’Agriculture. Son origine remonte au 5 août 1960. À cette époque, le ministre de l’Agriculture signe la première loi, dont l’article 28 prévoit la mise en place d’un label agricole à la demande des agriculteurs, et le 27 juin 1961, une commission crée les conditions et le cahier des charges de la qualité des produits agricoles et alimentaires. Le 13 janvier 1965, le premier poulet reçoit l’étiquette et depuis lors, de nombreux autres produits se sont ajoutés.

Comment un produit devient-il Label Rouge ?

À tous les stades de la production et de la transformation, le produit doit répondre à des critères minimaux et à des exigences de contrôle qui peuvent être spécifiés dans des notes techniques, mises à jour périodiquement. Des tests organoleptiques doivent être réalisés pour démontrer les qualités gustatives du produit candidat au label.

Toute demande de reconnaissance d’un produit Label Rouge doit être soumise à l’approbation d’un protocole, qui est déposé par un groupement de producteurs ou de transformateurs ayant obtenu le statut d’organisme de défense et de gestion auprès de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO). La conformité des opérateurs aux protocoles est vérifiée par des organismes certificateurs accrédités par le Comité français d’accréditation et reconnus par l’INAO quant à l’indépendance, l’impartialité, la compétence et l’efficacité des contrôles.

Fonctionnement du Label Rouge

Tout commence par une démarche qui se fait de manière collective à travers un Organisme de Défense et Gestion. C’est ce qu’on appelle le cahier de charges, dans le jargon. Trois documents essentiels constituent le Label Rouge : le plan de contrôle, le cahier de charges et un dossier d’Evaluation de la Qualité. C’est à l’INAO que revient la charge de valider le cahier de charges qui présente les conditions dans lesquelles s’est faite la production de l’article qui désire être labélisé. Quant au dossier d’évaluation, il présente la manière dont a été effectué le test sensoriel et organoleptique du produit Label Rouge.

L’indépendance et l’impartialité de ces tests assurent aux consommateurs une qualité gustative supérieure et le respect des critères de qualité fixés par le Label Rouge. Ce label n’est pas comparable aux labels biologiques. Cependant, les méthodes d’élevage et de production garantissent un meilleur bien-être des animaux, ce qui se reflète également dans le goût des aliments.

Où trouver des produits Label Rouge ?

Partout dans les épiceries, vous pouvez voir des produits portant le Label Rouge. Il ne s’agit pas d’une marque, mais d’un produit spécifique qui répond à un ensemble d’exigences et qui est constamment contrôlé. La prochaine fois que vous ferez vos courses, cherchez l’étiquette, vous ne serez pas déçu et vous remarquerez la différence de goût. Par ailleurs, en achetant un produit Label Rouge, vous soutenez un élevage naturel adapté à l’espèce et non l’élevage en cage ou industriel.


Découvrir les offres du moment

promo en 2h je cuisine pour toute la semaine promo en 2h je cuisine pour toute la semaine promo en 2h je cuisine pour toute la semaine
promo en 2h je cuisine pour toute la semaine

Rejoignez moi sur youtube !

cuisine test sur youtube

cuisine test sur youtube

4 commentaires sur “Cuisine : tout savoir sur le Label Rouge”

  1. C’est vrai qu’il y a de quoi s’y perdre avec tous ces labels rouge, ces appellations tradition garantie, celles d’origine protégée, AB, indications protégées …. merci de nous avoir éclairés.

Laisser un commentaire parce qu'il est bon de s'exprimer !