Accueil » Blog » Comment choisir son couteau japonais ? Les types

Comment choisir son couteau japonais ? Les types

Comment choisir sont couteaux japonais

Depuis quelque temps, le couteau japonais envahit nos contrées et y rencontre un fort succès. Le couteau japonais bénéficie d’une réputation de solidité, d’efficacité et de qualité. Les Japonais sont aussi de fins gourmets et ont développés au fil des siècles de nombreuses techniques et couteaux pour cuisiner à la perfection. Acquérir un couteau japonais, c’est aussi acquérir une partie de ce savoir faire.

Mais tous ces nouveaux couteaux ne nous sont pas familier, alors comment choisir sont couteaux japonais ? Voici dans l’article suivant les différents types de couteaux japonais. Cela vous permettra de le choisir en fonction de votre utilisation.

Quels sont les différents types de couteaux japonais ?

Le couteau Santoku

C’est le couteau à tout faire de la cuisine japonaise, en effet « Santoku » signifie « trois bonnes choses » ou trancher, découper ou hacher. Il est à la fois précis et costaud. Il pourra très bien s’attaquer à de gros morceaux de viandes.

Le couteau Deba

C’est un couteau spécialisé dans la découpe du poisson. Il est large et court, ce qui permet d’effiler les poissons plats au nombre important d’arêtes (comme la dorade, la sole, la raie…)

Le couteau Sashimi

Voici un deuxième couteau prévu pour la découpe du poisson et notamment pour enlever la peau de celui-ci. Il permet la préparation des sushis ou sashimi. Sa lame est longue et rigide pour un geste très précis.

Le couteau Sashimi

Le couteau Sashimi

Le couteau Gyuto

Tout est dans le nom pour ce couteau qui se traduit par couteau à bœuf. C’est une pièce maîtresse des outils du chef japonais. Sa lame est très pointue et plate, afin d’avoir encore une fois le geste le plus précis possible pour la découpe de la viande.

Le couteau Usaba/Nakiri

On ne va pas se mentir, il ressemble à un hachoir. Les Japonais l’utilisent pour découper les légumes sur une planche à découper.

Le couteau Honesuki

Il s’agit d’un couteau à désosser. Il possède une seule face aiguiser pour enlever les os en laissant la viande intacte. Vraiment ingénieux comme couteau.

Quelques autres couteaux japonais

Le couteau Sujihiki pour trancher le lard. Le Ajikiri spécialisé dans la découpe des petits poissons. Le Fugu Hiki pour préparer le Fugu (poisson qui peut-être toxique pour l’homme, s’il est mal préparé). L’Unagi Saki bocho pour la préparation des aiguilles.

Il existe beaucoup d’autres couteaux chacun spécialisé dans une tâche.

Mon conseil pour un premier achat

Commencer bien sûr par un Santoku, il vous accompagnera au quotidien dans votre cuisine. Si vous cherchez de l’authenticité le manche sera en bois et la lame en acier. Il y aura seulement quelques kanji japonais sur la lame.

 

Et vous quels sont vos conseils pour acheter un couteau japonais ? Dites-le-moi dans les commentaires !


Découvrir les offres du moment

promo en 2h je cuisine pour toute la semaine promo en 2h je cuisine pour toute la semaine promo en 2h je cuisine pour toute la semaine
promo en 2h je cuisine pour toute la semaine

Rejoignez moi sur youtube !

cuisine test sur youtube

cuisine test sur youtube

Étiquettes:

4 commentaires sur “Comment choisir son couteau japonais ? Les types”

Laisser un commentaire parce qu'il est bon de s'exprimer !