Accueil » Blog » Stop aux déchets inutiles dans la cuisine !

Stop aux déchets inutiles dans la cuisine !

La pratique du zéro déchet, on en entend souvent parler dernièrement. Elle peut avoir un impact considérable sur l’environnement, mais également sur notre bien-être. Appliqué au quotidien, le zéro déchet nous met en phase avec nos idéaux, car il s’agit d’une action réalisable à notre niveau.

Dans cet article, je vais aborder toutes les astuces pour bien commencer la mission « zéro déchet dans la cuisine ». À la clé, une bonne économie d’argent, aucun gaspillage et moins d’ordures. En étant des consommateurs plus responsables, il ne tient qu’à nous de changer notre comportement alimentaire et de consommation afin d’agir positivement sur notre belle planète et notre santé. En effet, à quoi bon vivre dans des habitations basse consommation si nos habitudes domestiques entraînent une surconsommation inutile.

La réduction des déchets, un sujet plus que jamais d’actualité

Réchauffement climatique, fonte des glaces… Ce ne sont que des exemples parmi les nombreux effets néfastes de notre mode de vie actuel. Pourtant, en matière d’environnement, l’enjeu de la réduction de nos ordures ménagères est de taille.

Au quotidien, nous utilisons différentes sortes de gadgets à usage unique. Souvent issus du pétrole, nos appareils sont majoritairement constitués de ressources épuisables. C’est un moyen de limiter la surconsommation des ressources non renouvelables, les rejets de GES ou gaz à effet de serre, les recours à l’enfouissement qui arrivent à saturation…

Réduire les déchets, c’est aussi économiser sur les matières premières. Chaque jour, c’est au moins un kilo de déchet généré par personne. Il est temps de changer nos modes de consommation, notre façon d’acheter, car cela impacte la quantité de déchets générés. Avec les bons gestes au quotidien, nous pouvons agir positivement pour la planète.

Le zéro déchet commence dans la cuisine

C’est dans la cuisine que l’on trouve le plus grand nombre d’objets jetables, en commençant par la nourriture, et passant par les accessoires. Pourtant, à chaque type d’objets jetables, il existe des alternatives écologiques et réutilisables, idéales pour l’objectif zéro déchet.

Bouteilles réutilisables, pics à bulots destinés à l’apéritif, emballages en cire d’abeille, pailles réutilisables, le sopalin réutilisable, detox water bouteille et les capsules réutilisables Nespresso en sont quelques exemples. Concernant le sopalin, sa consommation est évaluée à 3 rouleaux hebdomadaires et par personne, selon les chiffres de l’Ademe.

Cela représente à peu près 75 euros en moyenne par an. Avec le nombre d’habitants en France, faites le calcul sur le déchet que cela peut représenter !

Il existe bien une alternative intéressante, sachant qu’à part réduire les déchets ménagers, l’avantage du sopalin lavable est sa multifonctionnalité. Vous pouvez l’utiliser comme serviette de table, pour éponger de l’eau renversée sur la table.

Vous pouvez même vous en servir pour vous démaquiller. Bien que, pour cela, il existe aussi des lingettes réutilisables spécialement conçues à cet effet. D’ailleurs, pour le bien-être en général, de nombreux accessoires sont proposés sur le marché, à l’instar des brosses en bambou, des cotons-tiges réutilisables, et bien d’autres.

Si votre cuisine regorge de ces objets incriminés, courez vite les trier et débarrassez-vous de tout ce qui est non réutilisable ou conçu en matière non écologique. Parmi eux, papier alu, film alimentaire, vaisselle et verres en plastique, boîtes en plastique…

Vous pouvez aussi les donner à des associations ou à des personnes qui ont en besoin. Les bocaux en verre ou inox sont ce qu’il vous faut pour ranger les noix, graines, etc.

Des courses zéro déchet

Les achats alimentaires, une façon de bien commencer le zéro déchet ! En nous rendant au supermarché du coin ou chez l’épicier, on supprime les emballages inutiles. Il n’y a pas vraiment de raison justifiant que les courgettes ou les concombres soient emballés un à un dans des films en plastique.

De même que les poivrons, soigneusement posés dans une barquette, laquelle sera encore enveloppée dans un sachet en plastique. Dans le commerce, les emballages et sacs en plastique sont maintenant remplacés par les sacs en papier.

Si vous voulez aller plus loin dans vos démarches écoresponsables, fabriquez vous-mêmes vos sacs en tissus DIY, plus écologiques que les papiers jetables.

Sinon, achetez-en dans des boutiques spécialisées. Il existe des modèles réutilisables de sacs en tissus à la fois eco-friendly et économiques. Heureusement aussi que les achats en vrac se démocratisent dans les épiceries.

Cela vous évite d’acheter des produits déjà emballés. Et pour que les produits achetés en vrac puissent se conserver longtemps, mettez-les simplement dans des bocaux, des contenants en bois, en inox ou en verre. Et vive le vrac !

Le zéro déchet en économisant les ressources naturelles

Pour vos ustensiles de cuisine et tous vos accessoires, les matières écologiques sont à privilégier. Ceci implique la suppression de tous les contenants ou objets en plastique, en téflon, en alu et en silicone dans la cuisine.

Ces matières représentent un danger pour la santé. À la place, utilisez plutôt des objets fabriqués en bois, en verre ou en inox. Ainsi, il est temps de bannir les cuillères de cuisson ou les spatules en plastique ou en silicone.

Et à moins d’être un professionnel, évitez d’acheter inutilement les encombrants rouleaux à pâtisserie que l’on peut facilement remplacer par une simple bouteille ou un bocal en verre. Toujours dans cette optique de préserver les ressources naturelles, pourquoi ne pas adopter le mode de cuisson sans énergie comme le four solaire qui n’a besoin que d’un bon ensoleillement pour fonctionner ?

En appliquant toutes ces astuces, vous réduisez considérablement votre empreinte écologique. Ce sont des gestes à première vue anodins, mais qui représentent énormément pour l’environnement.

Le zéro déchet côté alimentation

C’est juste horripilant de voir les tonnes d’aliments jetés à la poubelle. Mais le gaspillage alimentaire n’a plus lieu d’être si nous savons mieux exploiter toutes les ressources. Avec des fanes de radis, des graines de courges ou des pelures, il est possible de réaliser des recettes gourmandes à la hauteur des attentes des plus fins gourmets.

Les premiers exemples qui me viennent à l’esprit sont les chips de pelures, gratins de légumes au poulet et le banana bread, à base de bananes trop mûres.

Sinon, vous pouvez aussi vous lancer dans le compostage avec vos déchets organiques biodégradables. Ceux qui font les meilleurs éléments pour le compost sont les déchets verts, les épluchures, les coquilles d’œuf et les restes de repas. Croyez-moi, vos plantes vous diront merci !


Découvrir les offres du moment

promo en 2h je cuisine pour toute la semaine promo en 2h je cuisine pour toute la semaine promo en 2h je cuisine pour toute la semaine

Idées recettes

Rejoignez moi sur youtube !

cuisine test sur youtube

cuisine test sur youtube

4 commentaires sur “Stop aux déchets inutiles dans la cuisine !”

Laisser un commentaire parcequ'il est bon de s'exprimer !